ARTICLES

Ceux qui cherchent l'agrément de Dieu sortent des ténèbres à la lumière

HARUN YAHYA

Une personne sincère dotée d'intelligence et de conscience devrait immédiatement commencer à organiser sa vie et vivre selon la morale enseignée par Dieu ; c'est-à-dire, selon les enseignements moraux du Coran. Le Coran apporte le message de bonheur du Seigneur de la miséricorde infinie, qui guide ceux qui cherchent Sa satisfaction dans les chemins du salut.

Par ceci (le Coran), Dieu guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un chemin droit. (Coran, 5 : 16)

Les musulmans croient en l'existence d'Allah et sont conscients de Sa grandeur ; ils Le craignent, Le respectent et organisent leurs vies autour de cette grande vérité qu'ils ont eu à connaître. Mais ceux qui vivent loin de la moralité religieuse, soit ils renient Dieu (Dieu est certainement au-delà de cela), soit ils ne Le craignent pas et ne Le respectent pas comme Il se doit, alors qu'ils savent qu'Il existe. La plupart de ces individus mènent leurs vies sans aucune considération à l'égard de l'existence de Dieu ou de la finalité de leur création. Ils ne pensent jamais à Qui a créé leurs vies ni comment et pourquoi ils sont venus au monde. Le Seigneur donne dans le Coran un exemple pour montrer qu'une telle vie est vouée à l'effondrement car elle repose sur des fondations ébranlées :

Lequel est plus méritant ? Est-ce celui qui a fondé son édifice sur la piété et l'agrément de Dieu, ou bien celui qui a placé les assises de sa construction sur le bord d'une falaise croulante et qui croula avec lui dans le feu de l'enfer ? Et Dieu ne guide pas les gens injustes. (Coran, 9 : 109)

Or, un croyant est conscient de l'existence et de l'omnipotence de Dieu et qu'Il sait parfaitement toute chose. Il sait pourquoi Dieu l'a créé, et ce qu'Il attend de lui. C'est pourquoi, son unique but dans la vie est d'être un serviteur qui gagnera la satisfaction de son Créateur. Il essayera par tous les moyens d'accomplir cet objectif et il luttera toute sa vie pour l'atteindre.

Marcher sur le chemin de la mécréance est plus difficile et plus dangereux que de marcher sur la glace. (Bediuzzaman Said Nursi, épitomé de la lumière, 2ème chapitre, p. 71)

Les croyants vivent toute leur vie selon les enseignements moraux du Coran

Dieu a envoyé à Ses serviteurs le Coran comme guide, dans lequel Il révèle la finalité de la création de l'homme : servir son Créateur qui lui a donné vie. Nous lisons dans le Coran : Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. (Coran, 51: 56)

Bien qu'il soit possible qu'ils acceptent l'existence de l'au-delà, beaucoup de gens n'en sont point affectés. Ils ne tiennent aucun compte de la finalité réelle de leur création et poursuivent leurs propres intérêts dans la vie d'ici-bas. Ils dépensent des mois et des années de leurs vies à la poursuite des biens futiles de ce bas monde, sans jamais penser à leurs responsabilités envers Dieu. Mais pas une seule personne au monde ne pourra dire qu'elle ignorait complètement ces vérités.

Les gens présentent toujours l'excuse qu'ils ne "savaient pas" ; et de tous temps depuis Adam (psl), Dieu a envoyé des livres et a chargé des messagers pour leur enseigner comment Le servir. Cette vérité est révélée dans le Coran :

En tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu'après la venue des messagers il n'y eût pour les gens point d'argument devant Dieu. Dieu est puissant et sage. (Coran, 4 : 165)

Comme on peut le voir dans le verset ci-dessus, ceux qui disent qu'ils croient en Dieu mais qui ni Le craignent ni Le respectent, comme ils le devraient, vivent dans l'erreur et ne mettent pas en pratique les vérités auxquelles ils prétendent croire. Ces gens généralement sans moralité religieuse ne tiennent pas compte des avertissements du Coran ni dans leur esprit ni dans leurs actions.

Ces gens croient également au jour du Jugement et en l'existence du paradis et de l'enfer. Mais cela ne les pousse pas pour autant à réaliser qu'ils devraient immédiatement commencer à vivre pour Dieu tant qu'ils en ont le temps ; ils vivent leurs journées comme s'ils ne croyaient pas que le jour du Jugement viendra, ou qu'il viendra mais dans un futur très lointain. Comme le dit le Coran, "ces gens-là aiment [la vie] éphémère (la vie sur terre) et laissent derrière eux un jour bien lourd [le jour du Jugement]."(Coran, 76 : 27)

Dans le Coran, Dieu nous dit que les gens se mentent à eux-mêmes et ferment leurs yeux à la vérité.

[L'échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent. (Coran, 21 : 1)

Etre conscient de l'omnipotence infinie de Dieu, ne revient pas uniquement à accepter l'existence d'un Créateur. Le Coran nous donne un bon exemple pour expliquer cela. Cette personne a accepté l'existence et les attributs de Dieu, mais elle a choisi de ne pas Le craindre ni de Le respecter et néglige la moralité religieuse. Avec cet exemple, le Coran nous dit qu'il n'est pas suffisant d'accepter l'existence de Dieu, il faut également Le craindre et Le respecter :

Dis : "Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui détient l'ouïe et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ?" Ils diront : "Dieu". Dis alors : "Ne le craignez-vous donc pas ?" Tel est Dieu, votre vrai Seigneur. Au-delà de la vérité qu'y a-t-il donc sinon l'égarement ? Comment alors pouvez-vous, vous détourner ?"(Coran, 10 : 31-32)

Le Coran nous dit que le fait de concevoir la grandeur de Dieu signifie plus que l'expression verbale de cette acceptation. La différence de base qui sépare les musulmans des autres est qu'ils sont conscients de la puissance infinie de leur Seigneur, qu'ils Le craignent, Le respectent, et qu'ils organisent leur vie selon la vérité qu'ils ont connue.

Le danger de l'aveuglement

Ceux qui vivent dans l'erreur utilisent différents mécanismes de défense pour ignorer les vérités fondamentales et pour se conforter dans leurs idées. Il est fort probable que le plus efficace de ces mécanismes soit l'aveuglement.

Une personne peut se leurrer en pensant qu'elle peut échapper à la mort et ignorer toutes les autres réalités et responsabilités. Toutefois, l'aveuglement ne mène nullement au salut ; au contraire, ignorer la vraie finalité de la vie dans ce bas monde mène la personne vers un chemin ténébreux qui se terminera en enfer.

Mais une personne qui croit sincèrement en Dieu, ressent le respect, la crainte, et un grand amour envers Lui. Elle remercie constamment Dieu pour les innombrables bénédictions dont Il la comble (Coran, 16 : 18), et fait en sorte que sa seule raison de vivre soit de satisfaire son Seigneur. Elle ne se leurre pas en pensant que, puisque son cœur est pur, Dieu lui pardonnera et qu'il n'y a rien d'autre à faire à part les remerciements.

Bien sûr le pardon et la miséricorde de Dieu sont infinis ; mais pour accéder à Sa miséricorde, il faut croire de tout son cœur. Par conséquent, il faut arrêter de se mentir en ignorant la vérité ; et il faut le faire rapidement tant que l'opportunité de se repentir est là, et utiliser au mieux le temps que Dieu nous a accordé à vivre dans ce bas monde.

Bonnes nouvelles pour ceux qui cherchent l'agrément de Dieu : une vie conforme à la moralité religieuse est une vie facile et aisée

Ceux qui décident d'abandonner la voie de l'erreur, et de mener leur vie de manière à gagner la grâce de Dieu, remarquent à quel point il est facile de vivre dans ce bas monde. L'Islam est la religion choisie par notre Seigneur comme étant la religion la plus appropriée à la nature des êtres humains. Dieu a facilité la vie à celui qui se conforme à la religion qu'Il a révélée.

La moralité religieuse élimine toute chose difficile, gênante ou restrictive qui pèse sur les personnes et les rendent anxieuses ; elle oriente les individus à se soumettre au destin que le Tout Miséricordieux leur a réservé. Parce que Dieu a tout créé pour le bien-être de Ses serviteurs, toute la puissance et le pouvoir appartiennent à Lui, et les êtres humains doivent chercher Son approbation dans toute chose. Dieu nous dit dans le Coran que la moralité religieuse est facile, et qu'Il fera en sorte que tout soit facile pour ceux qui pratiquent cette moralité :

… C'est Lui qui vous a élus; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion, celle de votre père Abraham … (Coran, 22 : 78)

Le concept d'une vie paisible est souvent impensable pour beaucoup de gens. Pour la plupart des gens, une vie sans stress, chagrin, peur, ni anxiété est un rêve impossible. Ce rêve est réalisable pour les croyants mais pas pour ceux qui ont choisi de vivre loin de la moralité religieuse.

Il y en a peut-être qui jusqu'alors ont échoué à pratiquer les enseignements moraux du Coran. Ils peuvent avoir commis beaucoup d'erreurs dans leur égarement. Il y en a aussi d'autres qui ont été mal informés à propos du fait de vivre selon la moralité religieuse. Mais après avoir pris la décision de mener ce genre de vie, il est important de se repentir en toute sincérité, et de faire de son mieux pour sauver sa vie dans l'au-delà, de faire du Coran son guide et vivre en paix. Après avoir pris cette décision, si Dieu le veut, la personne atteindra la "vie paisible" (Coran, 16 : 97) qui est complètement différente de tout ce qu'elle aura connu auparavant.

Conclusion

Le Coran nous enseigne que nous serons responsables de chaque bienfait ou avantage que nous avons reçu dans la vie d'ici-bas : "Puis, assurément, vous serez interrogés, ce jour-là, sur les délices." (Coran, 102 : 8) Il nous dit également que nous serons interrogés au moment de notre mort : "C'est certainement un rappel [le Coran] pour toi et ton peuple. Et vous en serez interrogés." (Coran, 43 : 44)

Le Coran nous dit que nous ne devons pas nous mentir, mais plutôt garder un esprit ouvert par rapport à ce que nous faisons dans la vie. Cela est possible si nous écoutons à tout moment la voix de notre conscience et si nous pratiquons les enseignements moraux du Coran. Il n'y a pas d'autre chemin pour une personne dont la foi est sincère.

Tandis que nous vivons dans ce monde, la meilleure chose à faire pour nous est de réaliser plus sérieusement que la mort et le jour du jugement approchent à chaque seconde qui passe, que Dieu connaît chacune de nos pensées et de nos actions, et que nous en sommes responsables.

Une décision prise après un moment de réflexion nous permettra de vivre notre vie entière avec l'ouverture d'esprit que cette décision nous donnera.

Enfin, nous ne devons pas ignorer les enseignements moraux du Coran qui nous ont été envoyés comme guide, comme nous ne devons pas nous mentir en pensant qu'ils ne nous concerneront qu'à mesure que nous vieillirons. Nous ne savons pas quand nous allons mourir. Peut-être que ce qui est écrit ici sera le dernier avertissement que nous recevons avant notre mort. Le plus sage à faire est de reconnaître cette importante vérité tant que nous en avons encore le temps. Par conséquent, quiconque doué d'un minimum d'intelligence devrait agir et organiser sa vie selon cette vérité ; il pourra alors espérer atteindre le bonheur infini, celui d'avoir gagné les faveurs du Seigneur. Nous ne devons pas oublier que le Coran est un guide qui nous mène vers une vie facile.

Nous n'avons point fait descendre sur toi le Coran pour que tu sois malheureux, si ce n'est qu'un rappel pour celui qui redoute (Dieu). (Coran, 20 : 2-3)