LES MIRACLES HISTORIQUES DU CORAN

LE PROPHETE MOISE (PSL) QUALIFIE DE MAGICIEN

Dans des papyrus remontant à l'époque de Pharaon, le Prophète Moïse (psl) est régulièrement qualifié de magicien. (Les papyrus en question sont conservés au British Museum). Malgré tous leurs efforts, Pharaon et ses partisans n'ont jamais pu triompher du Prophète Moïse (psl) dans la guerre totale qu'ils ont menée contre lui et contre les Enfants d'Israël.

Ceci est écrit au second jour du septième mois de Payni durant le règne de Ramsès, le fils aîné d'Ammon, le fils du Soleil qui est l'administrateur de justice, et qui vit éternellement comme son père, le Soleil… Lorsque tu recevras cette lettre, lève-toi, mets-toi au travail et charge-toi de la supervision des champs. Lorsque tu entendras les nouvelles d'un nouveau désastre tel qu'un déluge détruisant toutes les céréales, pense que Hemton les détruisit en les consommant avidement, les greniers sont en ruine, les rats se rassemblent dans les champs, les puces sont tels des ouragans, les scorpions mangent avec avidité, les blessures causées par les mouches sont trop nombreuses pour pouvoir les compter. Et cela chagrine les gens… Le Scribe [référence probable au Prophète Moïse (psl)] a atteint son objectif qui était de détruire la totalité des céréales… Les sorcelleries sont comme leur pain… Le Scribe… est le premier des hommes dans l'art de l'écriture.

Les références au Prophète Moïse (psl) et les accusations de "magicien" lancés à son encontre, se trouvent dans les versets suivants :

Et ils dirent : "O magicien ! Implore pour nous ton Seigneur au nom de l'engagement qu'Il a pris envers toi. Nous suivrons le droit chemin." (Coran, 43 : 49)

Et ils dirent : "Quel que soit le miracle que tu nous apportes pour nous fasciner, nous ne croirons pas en toi." (Coran, 7 : 132)