LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU
DANS LE CORAN

LA FORCE DE GRAVITE ET LES MOUVEMENTS ORBITAUX

Non !... Je jure par les planètes qui gravitent, qui courent et disparaissent ! (Coran, 81 : 15-16)

Le mot khounnas dans la sourate at-Takwir (verset 15), traduit par "gravitent", signifie rétrécir et se recroqueviller, se rétracter et faire demi-tour. L'expression arabe traduite par "disparaissent" au verset 16 est kounnas, la forme plurielle de kaanis, qui se réfère à une voie spécifique : l'entrée dans un nid, le foyer d'un corps en mouvement, ou ceux qui rentrent chez eux et s'y cachent. Encore une fois dans le verset 16, le mot jawaar, la forme plurielle de jariyah qui signifie quelque chose qui bouge et qui coule, est traduit par "courent". En gardant à l'esprit cette signification, il est très possible que ces versets se réfèrent aux forces gravitationnelles des planètes et à leurs mouvements autour de leurs orbites.

Les mots dans les versets ci-dessus décrivent parfaitement les mouvements orbitaux issus de la force de gravité. De ceux-ci, le mot khounnas fait référence à l'attraction des planètes par leurs propres centres et aussi leur attraction vers le Soleil, qui est le centre de notre Système Solaire. (Dieu sait mieux) Cette force de gravité existait déjà dans l'Univers - bien qu'il n'ait été possible de découvrir cette force d'attraction qu'avec les formules mathématiques d'Isaac Newton, qui vécut au 17ème et 18ème siècles. Le mot jawaar dans le verset qui suit, insiste sur les mouvements orbitaux qui résultent de la force centrifuge qui s'oppose à la force d'attraction. Il n'y a aucun doute sur le fait que l'utilisation du mot jawaar et du mot khounnas (attraction vers le centre, rétrécissement) ainsi que du terme kounnas (voie, entrée dans le nid, foyer d'un corps en mouvement) indiquent une vérité scientifique importante que personne n'aurait pu connaître il y a 1.400 ans. (Dieu sait mieux) De plus, ces versets, qui sont des sujets par lesquels jure le Coran, sont une autre indication de l'importance de leur contenu.