LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU
DANS LE CORAN

COMBUSTION SANS FEU

Dieu est la lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un [récipient de] cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat ; son combustible vient d'un arbre béni : un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Dieu guide vers Sa lumière qui Il veut. Dieu propose aux hommes des paraboles et Dieu est omniscient. (Coran, 24 : 35)

Ce verset se réfère à quelque chose qui émet de la lumière. Cette entité électroluminescente est comparée à une étoile. Le fait que le combustible utilisé par une "pseudo-étoile", corps électroluminescent, qui n'est ni oriental ni occidental, est peut-être une indication sur l'essence de ce corps sans dimension physique. Si l'on suppose que la source de ce combustible est de nature énergétique, alors il est très probable que le combustible cité dans ce verset se réfère à l'énergie électrique, et le corps électroluminescent à une ampoule.

Une ampoule est un corps qui brille comme une étoile et qui émet de la lumière, à l'intérieur d'un verre, et c'est en parfaite conformité avec la description du verset ci-dessus. Contrairement aux lampes à huile et aux lampes à gaz, les ampoules ne brûlent pas de l'huile, et en ligne avec la description fournie dans ce verset, une combustion sans feu se produit à l'intérieur de cette ampoule. Suite à la vibration des atomes au sein du fil de tungstène possédant une résistance à la chaleur, la température à l'intérieur de l'ampoule s'élève à plus de 2.000° C. Cette température, qui ferait fondre d'autres métaux, est si élevée qu'elle donne naissance à une lumière visible puissante. Malgré cette chaleur, cependant, aucune combustion n'a lieu, de nouveau en conformité avec ce verset, étant donné que l'ampoule ne contient pas d'oxygène. De plus, le filament à l'intérieur de l'ampoule ressemble beaucoup à une étoile.

Si nous gardons à l'esprit que l'électricité est l'une des plus grandes découvertes de l'histoire du monde, et qu'elle illumine à peu près le monde entier à l'aide d'ampoules, alors nous pouvons supposer que ce verset attire l'attention sur cette découverte majeure. (Dieu sait mieux)

Une autre explication serait que la lumière est émise suite à des réactions nucléaires au sein des étoiles. Les étoiles sont des masses de gaz en rotation brillantes et chaudes qui émettent une grande quantité de lumière et de chaleur suite aux réactions nucléaires. La plupart des grandes étoiles nouvellement formées commencent à s'effondrer sous le poids de leur propre force de gravitation. Cela signifie que leurs centres sont plus chauds et plus denses. Lorsque la matière au centre d'une étoile est suffisamment chaude - c'est-à-dire qu'elle atteint au moins 10 millions de degrés - la réaction nucléaire commence.56 A l'intérieur d'une étoile ayant énormément d'énergie (fusion), se produit la transformation de l'hydrogène en hélium. Dans la fusion nucléaire les atomes d'hydrogène sont "collés" ensemble pour former de l'hélium (1 atome d'hélium est composé de 4 atomes d'hydrogène). Afin que les protons et les neutrons puissent être collés ensemble dans l'hélium, l'atome libère une grande quantité d'énergie. L'énergie libérée durant ce processus est irradiée de la surface de l'étoile sous forme de lumière et de chaleur. Lorsque l'hydrogène est consumé, alors l'étoile commence à brûler avec de l'hélium, exactement de la même manière, et des éléments plus lourds sont formés. Ces réactions continuent ainsi jusqu'à la consommation totale de la masse de l'étoile.

Cependant, étant donné que l'oxygène n'est pas utilisé dans ces réactions à l'intérieur des étoiles, le résultat n'est pas une combustion ordinaire, comme celle qui a lieu lorsqu'on brûle un bout de bois. La combustion que l'on voit comme des flammes géantes dans les étoiles ne provient en réalité pas du feu. En effet, un tel type de combustion est décrit dans le verset. Si l'on pense aussi que ce verset fait référence à une étoile, à son combustible et à sa combustion sans feu, alors on pourrait penser aussi que cela fait référence à l'émission de lumière et au mode de combustion au sein des étoiles. (Dieu sait mieux)

56. Digitale AusgabeLexiRom