LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU
DANS LE CORAN

LES ETAPES DANS LA FORMATION DU VENT

… et dans la distribution des vents, il y a des signes pour des gens qui raisonnent. (Coran, 45 : 5)

Le vent est un mouvement d'air qui se forme entre deux zones de températures différentes. En raison des différentes pressions générées par les gradients de température dans l'atmosphère, l'air circule constamment des zones de haute pression vers les zones de basse pression. S'il existe de grandes différences entre les zones de pression, donc également entre les températures régnant dans l'atmosphère, la circulation de l'air, c'est-à-dire, le vent, devient très forte, si forte que des tornades, pouvant occasionner des dégâts énormes, peuvent se former.

Le diagramme d’à côté montre la formation de courants
d’air et de vents sur Terre.

Ce qui est étonnant ici, c'est que malgré l'existence de ceintures de températures et de pressions très différentes, de l'Equateur aux pôles, notre Terre n'est pas exposée à des vents d'une violence désastreuse, grâce à l'ordre dans la création de Dieu. Si la force des vents qui souffle entre les deux pôles et l'Equateur, n'était pas tempérée, la Terre serait une planète morte constamment frappée par des tornades.

Dans l'expression arabe tasrîf al-riyah du verset ci-dessus, le mot tasrîf signifie "retourner plusieurs fois, diriger, donner forme à quelque chose, administrer, distribuer". Le choix de ce mot pour décrire le vent convient parfaitement à la façon ordonnée avec laquelle il souffle. Il exprime clairement que le vent ne souffle ni de manière aléatoire, ni de son propre chef. C'est Dieu qui dirige les vents de manière à rendre possible toute vie humaine.