LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU
DANS LE CORAN

LA PÉRIODE MENSTRUELLE

La période menstruelle a lieu lorsque l'ovule non fécondé est expulsé du corps. Etant donné que la fécondation n'a pas eu lieu, les parois de l'utérus qui s'étaient préparées à une éventuelle fécondation se contractent et l'ovule est expulsé lors de la rupture des vaisseaux sanguins. Ensuite, l'organisme répètera le processus de préparation de la matrice utérine à l'accueil du zygote.

Toutes ces étapes se répètent chez toutes les femmes sur une période spécifique. Chaque mois, de nouvelles cellules ovariennes se forment, les mêmes hormones sont sécrétées encore et encore aux mêmes moments. Ainsi, le corps de la femme se prépare comme s'il allait être fécondé. Mais en fin de compte, c'est l'absence ou la présence de sperme qui changera la nature des préparatifs de la matrice utérine.

Durant la période en question, les changements qui ont lieu dans l'espace vide de l'utérus peuvent être identifiés par un examen anatomique ou gynécologique. Ces changements, découverts récemment par les scientifiques, étaient déjà indiqués dans la sourate ar-Ra'd :

Dieu sait ce que porte chaque femelle, et de combien la période de gestation dans la matrice est écourtée ou prolongée. Et toute chose a auprès de Lui sa mesure. (Coran, 13 : 8)

Au début de la période menstruelle, la muqueuse des parois utérines (l'endomètre) est de 0,5 mm d'épaisseur. Sous l'effet des hormones sécrétées par l'oeuf, cette couche s'épaissit et atteint une épaisseur de 5-6 mm. Le corps se débarrassera de cette couche en cas d'absence de fécondation. Comme nous le lisons dans le verset ci-dessus, cette augmentation ou réduction mensuelle des parois de l'utérus est décrite dans le Coran.