LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU
DANS LE CORAN

LA GROSSESSE ET LA NAISSANCE

Que l'homme périsse ! Quel impie ! Comment Dieu l'a-t-il créé ? D'une goutte de sperme. Il l'a créé et Il a fixé son destin ; puis Il a rendu son chemin facile. (Coran, 80 : 17-20)

A la fin du sixième mois, le foetus est déjà totalement formé. L'utérus entre ensuite dans une période d'incubation. Au cours de cette période, tous les organes et les systèmes voient leur développement s'accélérer, et ce grâce au placenta, organe reliant la mère au foetus via le cordon ombilical, et qui fournit les substances nutritives nécessaires au foetus. Toute cette période continue jusqu'à la naissance du bébé.

Le col de l'utérus est normalement très étroit et il est difficile pour le foetus de passer à travers. Cependant, durant la période précédant la naissance, un certain nombre de changements physiologiques se produit dans le corps de la mère. Ces changements faciliteront le passage du bébé à travers le col utérin. Parmi ces changements on note : l'extension de la surface articulaire des os iliaques afin d'élargir le canal pelvien, la dilatation des muscles afin de permettre l'élargissement du col et sa lubrification par le liquide amniotique.96 Ces changements prénataux sont décrits en ces termes selon une source scientifique :

A l'approche de la naissance, le liquide amniotique entreprend les activités nécessaires pour faciliter l'expulsion du bébé. Il est renfermé dans un sac, le sac amniotique, et provoquera l'élargissement du col de l'utérus permettant au bébé de passer, et éviter qu'il ne soit étouffé dans l'utérus lors de l'accouchement. Au début de l'accouchement, la poche amniotique se perce et déverse son contenu liquide dans le canal pelvien, permettant sa lubrification et sa stérilisation, et finalement un passage facilité pour le bébé. De cette façon, la naissance est non seulement facilitée, mais elle se produit à l'abri des infections.97

Cette série d'évènements est ouvertement indiquée dans le verset suivant "Puis Il lui facilite le chemin" (Coran, 80 :20). Cependant, il est possible aujourd'hui de déterminer ces changements physiologiques, dont Dieu nous a informés il y a 1.400 ans, grâce à l'utilisation d'un certain nombre d'appareils technologiques.

96. Kazi, 130 Evident Miracles in the Qur'an, pp. 96-97.
97. Laurence Pernoud, J'attends un enfant (Paris, Pierre Horay, 1995), p.138.