LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU
DANS LE CORAN

L’HEMOGLOBINE ET LE FER

Quand le Coran fut révélé, personne ne soupçonnait l’existence de la molécule d’hémoglobine. L’hémoglobine transporte l’oxygène et le dioxyde de carbone dans le sang à travers le corps. C’est à elle qu’on doit la couleur pourpre du sang. Elle ne fut découverte qu’au 19ème siècle.

L’hémoglobine se forme grâce au fer (Fe) dans notre corps. Elle est essentielle au fonctionnement des fonctions vitales du corps. Le fer présent dans l’hémoglobine  se fixe à l’oxygène et transporte ainsi l’oxygène dans le sang. C’est pourquoi la molécule d’hémoglobine peut être prise en compte conjointement avec le fer.

Dans le verset 25 de la sourate al-Fath, les lettres composant les mots Fe (fer) et hémoglobine apparaissent miraculeusement ensemble. Il faut souligner en outre que la succession de lettres du mot “hémoglobine” n’apparaît dans aucun autre verset. Cette circonstance exceptionnelle prouve en l’occurrence la création d’Allah Tout-Puissant, Seigneur du passé et du futur, Lui Qui n’est pas soumis au temps.

* Le mot “hémoglobine” s’écrit pratiquement de la même manière que ce soit en turc, en arabe, en anglais ou en d’autres langues. Les lettres composant le mot “hémoglobine” se succède de gauche à droite.